Amin Maalouf, spécificités ethnique.

j4l3wxt0

Pour qui cherche à comprendre les réalités d’aujourd’hui, la spécificité des religions, des ethnies, des cultures, est une notion utile, mais délicate à manier. Quand on la néglige, on ne saisit plus les nuances ; quand on lui donne trop d’importance, on ne saisit plus l’essentiel. C’est aussi, de nos jours, une notion équivoque. L’apartheid n’était-il pas expressément fondé sur le « respect de la spécificité » des Noirs ? Selon qu’elle était de souche européenne ou africaine, chaque population était censée suivre le chemin auquel sa culture propre la « destinait » ; les uns devaient avancer vers la modernité, les autres devaient se cantonner dans leurs traditions ancestrales.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.