Aymeric Caron, quels animaux manger?

Lorsqu’ils ne ressemblent pas à des peluches qu’on aimerait serrer dans nos bras, certains animaux peuvent nous plaire grâce a des qualités qu’on leur reconnait : le cheval élégant et racé, le dauphin intelligent et doux, l’éléphant imposant et pacifiste, le lion majestueux et redoutable. Ces animaux-là ont su nous séduire. Nous aimons les regarder et nous nous indignons facilement du mépris dont ils pourraient faire l’objet.
Nous apprécions également qu’un animal nous ressemble : c’est pourquoi les singes, dont certains partagent avec l’homme 99% de leurs gènes, sont considérés comme des espèces à part qui méritent une attention toute particulière.

noble-animal

Et puis les animaux dont les caractéristiques esthétique et comportementales nous touchent moins. Les bœufs. les cochons. Les poulets. Ni beaux ni moches. Pas spécialement affectueux a première vue, ni spécialement agressifs. Ce sont généralement ceux la que nous mangeons. Ils ne nous inspirent a priori aucunes compassion particulière, mais ne nous dégouttent pas non plus, on ne peut manger se qui nous dégoutte.On ne les aime pas assez pour les protéger, mais on ne les déteste pas non plus suffisamment pour les exclure de notre vie : nous sommes juste suffisamment indifférents à leur sort pour en faire les victimes de notre régime alimentaire.

553445_f0f0_625x1000

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.