Contenant de l’être, par Cyril Chevrot.

shutterstock_27952061

L’eau pure versée dans un vase pure est un bienfait de la vie.
L’eau pure versée dans un vase souillé, devient impropre à la consommation et peut même s’avérer être un poison. N’en est t il pas de même avec toutes les choses de la vie ?

Les conditions, les doctrines ou les situations étant l’eau, le corps et l’âme des hommes étant le vase.

Publicités