#jesuisraif Le grand oublié de la diplomatie française et des indignations sélectives.

Raif Badawi : le blogueur ressorti vivant « par miracle » de sa séance de flagellation.

image

Le blogueur Raif Badawi reconnu coupable d’avoir porté atteinte à l’islam s’exprime pour la première fois depuis son emprisonnement.

Fin 2014, le blogueur Raif Badawi était condamné à 10 ans d’emprisonnement, une peine assortie de 10 000 coups de fouets et d’une amende estimée à environ 230 000 euros. Un verdict prononcé en raison de sa culpabilité reconnue d’atteinte à l’islam de par ses prises de position observées sur la toile.

Rappelons que cet écrivain, aujourd’hui âgé de 31 ans, est en prison depuis 2012 après avoir notamment échappé à une fatwa ainsi qu’à une tentative d’assassinat lancée envers sa personne. Pour d’évidentes raisons de sécurité, sa femme et ses enfants résident désormais au Canada. Plusieurs mobilisations ont d’ailleurs eu lieu pour appeler à sa libération.

Arabie Saoudite : emprisonné, Raif Badawi s’exprime sur ses coups de fouet

Et depuis sa prison, Raif Badawi ne cesse d’écrire. Une production telle qu’elle prendra la forme d’un ouvrage nommé 1000 coups de fouet : pourquoi je dis ce que je pense, à paraître le 1er avril prochain en Allemagne. L’hebdomadaire Der Spiegel est entré en possession d’un extrait de ce livre, une lettre du blogueur s’exprimant notamment sur les sévices prononcés à son encontre.

Condamné pour avoir exprimé son opinion

Il indique ainsi être ressorti vivant « par miracle » de la séance de flagellation à laquelle il avait été soumis en janvier dernier. Pour lui, l’évidence se vérifie une nouvelle fois : « ces cruelles souffrances me sont arrivées parce que j’ai exprimé mon opinion ». Et ce n’est que tout récemment, le 13 mars, que le bloggeur a échappé à de nouveaux coups de fouet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s