Prostitution: des médecins appellent à « pénaliser les acheteurs de sexe ».

image

Une quinzaine de médecins dont le fondateur du SAMU social Xavier Emmanuelli et le généticien Axel Kahn appellent « à dépénaliser les personnes prostituées et pénaliser les acheteurs de sexe », dans une tribune publiée dimanche par le Journal du Dimanche.

« La prostitution est d’abord un nombre incalculable et quotidien de pénétrations vaginales, anales, buccales non désirées. La violence est inhérente à l’activité prostitutionnelle », écrivent ces médecins à la veille de l’examen au Sénat d’une proposition de loi sur la prostitution.

« En matière de prostitution, le monde de la santé ne peut pas se contenter d’une approche de +réduction des risques+. La prostitution est en soi une atteinte grave à la santé physique et psychologique qu’il faut faire reculer tout en protégeant ses victimes », estiment-ils.

Pour ces raisons les signataires de cette tribune appellent à « renforcer la lutte contre le proxénétisme », « supprimer les mesures répressives à l’encontre des personnes prostituées » et « interdire l’achat d’un acte sexuel qui permet d’imposer un acte sexuel par la contrainte financière ».

Sanctionner les prostituées ou leurs clients ? Le débat démarre lundi au Sénat, où sera examinée la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la prostitution, dans une version fortement remaniée par rapport au texte initial adopté en décembre 2013 à l’Assemblée.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.