Les barbares étrangers de l’immigration.

image

Attila c’est l’archétype de l’immigré.
On lui aurait dit : « tu est désormais citoyen romain ! », il se serait enveloppé dans une toge, il se serait mis à parler latin et serai devenu le bras armé de l’empire.
Mais on lui a dit : « tu n’est qu’un barbare et un infidèle ! », et il n’a plus rêvé que de dévaster le pays.[…..]

L’Europe est pleine d’Attilas qui rêvent d’être citoyens romains et qui finissent par ce muer en envahisseurs barbares.

Amin Maalouf.

Publicités