La tentation faut il la cacher ou s’y confronter ?

image

La position philosophique qui vise à se cacher de la tentation pour ne pas y céder est une position qui va logiquement évoluer ensuite vers une envie de cacher les moyens de découvrir la tentation, puis les moyens de découvrir les moyens de découvrir la tentation, puis les moyens des moyens des moyens  ……vous avez compris. Avec une tentation effective toujours plus forte au fur et à mesure que l’objet de  la tentation s’éloigne, car tout se qui est caché est sublimé, fantasmé, et donc extrêmement attirant en définitive.

La tentation, pour lui résister efficacement, et ceci dans tout les domaines, on l’apprivoise mieux quand on à apprit à lui résister sans aucune aide artificielle ou extérieur à nous même. Puis il faut arriver à ne plus la considérer comme une tentation (par la désensibilisation qu’induit l’habitude de la confrontation complète et consentie), mais comme l’affirmation et le renforcement quotidien de sa propre conviction quelle qu’elle soit, et le renforcement de la discipline personnelle qui nous pousse à suivre notre éthique.

Voilà comment on combat la tentation, en combattant le mal à la racine, c’est à dire en soit même plutôt qu’en rejetant le travail sur un tiers.

Cyril.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.