Pourquoi s’insulte-t-on ? Par 4 Philosophes.

image

***Aristote, pour le plaisir :
ça soulage et ça fait tu bien. Nous recourons à l’insulte pour apaiser notre colère par un plaisir libérateur.

***Sénèque, par manque de discernement : les insultes sont toujours liées à une erreur d’appréciation, nous pensons qu’un autre nous méprise ou cherche à nous humilier par méchanceté. L’insulte fuse dans le but de blesser en retour.

*** Arthur Schopenhauer, pour sauver l’honneur : l’insulte est la solution de dernier recours. Si on constate que l’adversaire nous est supérieur, et qu’on ne pourra avoir raison, on s’en prendra à la personne par des attaques blessantes.

***William B. Irvine, pour exclure du troupeau : celui qui injurie entend conserver sa place au sein de son groupe et en exclure sa victime (victime des injures).

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.