Le diable pour excuse à ne pas prendre la responsabilité de soi. Par Shams de Tabriz.

image

Ce doit être un immense soulagement et une échappatoire facile, de penser que le diable est toujours hors de nous. Si sheitan est aussi vicieux et tenace que vous le dites, nous autres, êtres humains, n’avons aucune raison de nous blâmer pour nos fautes. Tout ce qui arrivera de bien, nous l’attribuerons à Dieu, et toutes les mauvaises choses de la vie, nous les attribuerons simplement à sheitan.

Dans les deux cas, nous seront exempts de toute critique, dispensés de tout examen de nos actions. Comme c’est facile.

Shams de Tabriz qui s’adresse à un sheikh littéraliste dans soufi mon amour de Elif Shafak.

Publicités