Les paradoxes que l’Occident doit dépasser par Aymeric Caron.

image

Si l’on prend le temps d’analyser l’ensemble de nos comportements dans leur complexité, c’est à dire en étudiant réellement les conséquences à moyen et long terme de nos actes privés et collectifs, on ne peut qu’être choqué par l’incohérence effarante qu’ils révèlent. S’insurger contre le réchauffement climatique mais continuer à manger de la viande, alors que l’élevage est l’un des principaux responsables des émissions de gaz à effet de serre ; cajoler un chien comme un membre de sa famille mais être indifférent au sort des vaches ; dénoncer la monté du terrorisme mais soutenir les pays qui l’entretiennent ; promouvoir la paix dans le monde mais exporter en 2015 le chiffre record de 16 milliards d’euros de matériel militaire ; fonder une politique économique sur la production et la consommation mais appauvrir ceux qui sont censés acheter ; interdir le cannabis mais laisser en vente libre l’alcool (près de 50 000 morts par an en France) et le tabac (plus de 70 000 morts)…

On peut identifier plusieurs causes à cette irrationalité généralisée : le manque de réflexion, la satisfaction des intérêts immédiats de quelques-uns et le poids des lobbies qui parasite l’intérêt général.

La cohérence découle des raisonnements mathématiques, philosophiques et pratiques qui organisent les choses. Sans cohérence, nous nous offrons à une folie obscurantiste qui mène à a barbarie. Hors voilà précisément où nous en sommes aujourd’hui : prisonnier d’un monde sans logique qui impose sa barbarie. La crise profonde dans laquelle nous sommes englués est dû au fait que nous avons voté il y a bien longtemps pour la déchéance de la rationalité.

Aymeric Caron, antispécisme.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.