Les théologiens, par Ibn Rushd. 

Les théologiens enseignent non pas comment réfléchir, mais seulement le résultat de leur propre réflexion ; ils agissent comme si, pour enseigner comment ne pas avoir mal aux pieds, on n’enseignait pas l’art de fabriquer des chaussures, ni même la façon de s’en procurer, mais on se bornait à en présenter plusieurs modèles à l’élève. Ce serait peut-être lui apporter un secours pratique, une solution immédiate mais une solution préfabriquée. 
Ibn Rushd, « La confrérie des Éveillés », Jacques Attali.

Publicités