L’État de la France par Jean-Luc Mélenchon.

On peut s’exasperer de la lenteur du cours des saisons. Mais il est vain de désespérer. Le printemps revient toujours. C’est une affaire de patience pour qui attend les fleurs et les fruits. De même dans l’histoire des sociétés. Et donc dans l’action politique. Que l’extrême droite soit aux portes du pouvoir en France, à moins que ce ne soit la droite extrême, et qu’elle s’avance partout en Europe, en Amérique latine et sur les cendres des révolutions arabes, voilà qui est certes très déprimant. Mais ce n’est qu’une saison et le printemps reviendra. 
Jean Luc Mélenchon, l’ère du peuple.

Publicités