l’Occident à falsifié l’idée du bonheur, par Aymeric Caron.

Publié par

Ni le succès, ni l’argent, ni la célébrité ne vaccinent de la mélancolie de vivre. Au contraire, ces cadeaux peuvent contribuer au mal-être. Combien de stars suicidées, de nababs dépressifs, d’actionnaires sous Tranxène, de traders sous Coke ? Il peut paraître maladroit de comparer le destin d’artistes, victime tout autant de leur égo que de leur sensibilité hors norme, à celui de financiers attirés essentiellement par l’appât du fric comme révélateur de puissance. Mais demeure une certitude : l’un des crimes de notre civilisation est d’avoir falsifié l’idée de bonheur.
Aymeric Caron, Antispéciste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s