Le tabou du sexe en islam, par Djamila Benhabib.

Tant et aussi longtemps que l’islam restera tenaillé par l’angoisse du sexe, il ne pourra ce libérer de ses démons. Dès lors que le Coran c’est confondu avec le phallus, pourquoi s’étonner de l’engouement de quelques croyants à chercher dans les Écritures la justification de leurs privilèges de mâle ? 
Djamila Benhabib. 

Publicités