A chacun sa maladie, par Djemila Benhabib.

L’humanité à évolué grâce à l’apport des uns et des autres à travers les siècles. Il nous incombe d’intégrer toutes ces avancées et de les explorer davantage. La modernité implique l’innovation et le changement social en dépassant des us et coutumes que nous jugeons archaïques. C’est ainsi que les sociétés avancent et se renouvellent. Si nous ne souscrivons pas à l’évolution historique des sociétés humaines, nous vivons en marge des processus historiques. Or, « en figeant l’islam au VII ème siècle, les islamistes refusent que l’islam fasse partie de l’histoire de la pensée et qu’il puisse être soumis à l’évolution de la pensée. L’histoire finie la ou commence l’islam « , explique Wassyla Tamzali. Pourtant, l’apport de la civilisation arabo-musulmane à la civilisation universelle est indéniable. Ce sont cependant les héritages de la Grèce, de l’Inde, de la Perse et de la Mésopotamie qui ont permis son éclosion. La civilisation arabo-musulmane a été le creuset d’une transmutation de l’Antiquité en modernité. Car, ne l’oublions pas, c’est à travers Averroès (Ibn Rushd), père du rationalisme, en langue arabe, que les latins ont découvert Aristote.

L’Europe chrétienne, avec ses tribunaux religieux, ses guerres de religions et ses croisades, a fait couler beaucoup de sang. Les exemples abondent. Galilée n’a t’il pas été jugé en 1633 et condamné par l’Inquisition pour hérésie ? Avant lui Giordano Bruno, philosophe italien d’une rare audace, disciple de Copernic, qui fut condamné au bûcher après un procès en hérésie qui dura huit ans. Le 24 août 1572, le jour de la Saint Barthélémy, des protestants furent massacrés à Paris par des candidats au paradis. Selon les historiens, il y aurait eu environ 3500 victimes. Accusé du meurtre de son fils, Jean Calas, condamné par le tribunal de Toulouse le 9 mars 1762, périt  sur la roue. Bouleversé par le sort réservé à ce père de famille protestant livré aux mains du fanatisme, Voltaire publia, une année plus tard Traité de la tolérance. Ouvrage qui fut d’ailleurs interdit mais qui aura un retentissement considérable. Le grésillement de la chair sous la morsure du fer rouge a marqué l’Europe pendant des siècles ainsi que les chassez aux sorcières et les enfermement de filles ayant « fauté ». Saint Thomas d’Aquin, le théologien la plus influent du Moyen-Âge, donna le ton de ce qu’allaient subir les femmes en Europe en donnant naissance à leur progéniture.  » Si elles se fatiguent ou meurent, cela n’a pas d’importance. Laissez-les mourir en couche, c’est ceux pour quoi elles sont là « , affirmait il. Spinoza fut excommunié par la synagogue d’Amsterdam en 1656 à cause de son attitude jugée trop libre par rapport aux enseignements du judaïsme et un juif fanatique tenta même de l’assassiner. Avec cinq siècle de retard, l’Église s’excusa d’avoir « intimidé » Galilée. Il aura fallu attendre 1966 pour voir disparaître l’ indexe des livres interdit ( Index librorum prohibitorum). Parmi lesquels on retrouvait ceux de Descartes, La Fontaine, Montesquieu, Voltaire, Stendhal, Victor Hugo, Gustave Flaubert et Émile Zola. En s’affranchissant de la tutelle de l’église, l’Europe a vertigineusement progressé et on peut espérer que ce progrès soit irréversible. 

Malheureusement, on ne peut pas en dire autant pour le monde musulman. La civilisation arabo-musulmane, après avoir rayonné intellectuellement, de l’Inde a l’Espagne, par ses sciences et sa philosophie – en témoignent les nombreux savant de l’époque et leur brillante recherches dans des domaines aussi variés que les mathématiques, l’optique, la chimie, la médecine, l’astronomie et la philosophie -, vit un déclin profond depuis le XII ème siècle. Cet ankylosement, même s’il est attribuable à de nombreux facteurs, porte en lui la contradiction principale entre la foi et la raison.

« Les soldats d’Allah à l’assaut de l’occident »

Présentation vidéo du livre :

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s