Menu Accueil

Interprétation du Coran et de la tradition islamique, par Mohammed Arkoun. 

En réalité l’islam est théologiquement protestant, puisque le musulman est libre dans son rapport à Dieu, et politiquement catholique, dans la mesure où, depuis les Omeyyades, l’État (c’est à dire le pouvoir politique) a confisqué cette liberté propre à l’islam de se constituer en sphère autonome du spirituel. 

[…] 
La révélation ne doit pas être prise comme un discours normatif qui descend du ciel et qui obligerai l’homme à reproduire à l’infini les mêmes rituels d’obéissance et d’action. Elle est d’abord proposition de signification pour l’existence, et elle peut être modifiée, la meilleure preuve étant, dans le Coran, on trouve des versets abrogeants et abrogés au fil de la descente du message.
Le Coran se sert d’une forme linguistique, de modèles culturels, de références mythiques, cosmologiques, institutionnelles, historiques accessibles au public arabe du VIIème siècle, pour inciter l’homme à prendre conscience de ses situations limites, en tant qu’être vivant, mortel, parlant, intelligent, politique, historique. Il y a ainsi une intention coranique essentiellement dynamique : le Coran n’impose pas de solutions définitives aux problèmes pratiques de l’existence humaine ; il vise à susciter un type de regard de l’homme sur soi-même, le monde, les signes qui constituent pour tous les hommes un horizon métaphysique.

[…]
L’absence, au moins théorique, d’un clergé en islam sunnite devrait permettre à chaque musulman de vivre une religion personnelle en se référant directement au Coran et à la tradition prophétique. Mais les pouvoirs politique et religieux (dont certains exercent, en réalité, un véritable magistère doctrinal), comme le consensus de la communauté (ijmâ) plus enclin au conformisme qu’à la créativité, aboutissant à une sérieuse limitation de la liberté individuelle. 

[…] 

Le danger c’est quand la Vérité religieuse est présenté comme une vérité absolue, intangible, immuable, parcequ’elle serait la Vérité de la Parole de Dieu qui a révélé aux hommes la loi et la connaissance juste car à ce moment-là, ceux qui ne participent pas à cette définition de la Vérité ne peuvent que se retrouver exclus. À ce moment-là, toute contestation de la vérité proclamée peut entraîner des réactions de violence. Il faut donc réfléchir au concept même de Vérité…..
La théorisation théologique a transformé en vérités substantielles transcendantes révélées par Dieu ce qui, en fait, avait été des évènements et des manifestations historiques, sociaux et culturels. La délivrance de la parole de Dieu par Jésus dans une société et une période de l’histoire données, utilisant la langue araméenne, est un évènement historique de même que la délivrance du Coran par Muhammad. Que Jésus soit présenté comme « Fils de Dieu » et que le Coran soit un discours libellé par Dieu Lui-même sont des définitions théologiques utilisées comme système de croyances et de non-croyances particulières au dogme chrétien et islamique. Ces définitions ne changent pas le fait linguistique et historique que les messages de Jésus, Muhammad (et, bien sûr, des prophètes d’Israël) sont transmis dans des langues humaines et rassemblées dans des corpus « orthodoxe » clos (Bible, Évangile, Coran) dans des conditions historiques concrètes. Ensuite, le Livre saint est accessible aux croyants seulement dans la version écrite des Livres et des Écritures adoptées par les trois communautés. Ce second aspect du Livre est alors soumis à toutes les contraintes de l’historicité arbitraire. Les Livres et les Écritures sont lus et interprétés par les communautés historiques dans des situations sociales, politiques et culturelles concrètes et changeantes. 

Publicités

Catégories :Fanatisme Islam Spiritualité

Tagué:

Cyril CHEVROT.

Humaniste, laïque, rationaliste et spirituel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :