Les nouveaux penseurs de l’islam, par Rachid Benzine.

Les nouveaux penseurs de l’islam approchent la modernité de manière critique. On les accuse fréquemment d’être trop marqués par les penseurs contemporains occidentaux, alors que leur critique de l’Occident est tout aussi rigoureuse et vigoureuse que celle dont ils font preuve à l’égard de l’héritage Islamique. Pour eux, le progrès scientifique et technique ne doit pas apparaître systématiquement comme un allié. Et la suffisance de l’Occident qui prétend imposer partout ses valeurs leur est insupportable. Les voies de la modernité dans les sociétés musulmanes n’ont pas, selon eux, à se modeler absolument sur celle de la modernité occidentale. Ce qu’ils retiennent de la modernité, surtout, c’est la lumière critique que les connaissances modernes ont développée.
Ils témoignent d’une pensée islamique moderne, en ce sens qu’ils prônent l’incorporation des sciences sociales modernes (linguistique, sémiologie, histoire comparé des religions, sociologie, notamment) dans l’étude de l’islam et dans l’interprétation des textes.
Leurs noms ? Pour ne citer que les principales figures : Abdul Karim Sorouch (Iran), Mohammed Arkoun (France-Algérie), Fazlur Rahman (Pakistan, décédé en 1988), Nasr Hamid Abû Zayd (Egypte), Hassan Hanafi (Egypte), Abdelmajid Charfi (Tunisie), Mohammed Talbi (Tunisie, décédé en 2017), Farid Esack (Afrique du Sud), Ashgar Ali Engireer (Inde), Abdullahi anNaïm (Soudan), Muhammad Sharour (Syrie), Chandra Muzzafar (Malaisie), Amina Wadud (Malaisie), Rifat Hassan (États-Unis), Fatima Mermissi (Maroc)… Tous ces hommes et quelques femmes ne tiennent pas sur tout un discours unique. Ils n’ont adopté une attitude commune ni sur les questions religieuses ni sur les réalités politiques et culturelles. Ils n’ont pas les mêmes champs de recherche. Mais ils ont en commun de vouloir étudier le Coran, la tradition et l’islam en général selon les exigences de l’académisme universitaire, à l’aide de méthodes exactes, recherchant une connaissance indépendante……

 

 

« Les nouveaux penseurs de l’islam », de Rachid Benzine.

Présentation du livre en vidéo :

Acheter  le livre ici :

Publicités