L’amour, par Khalil GIBRAN.

61KecBRCeFL._SX348_BO1,204,203,200_

 

Quand l’amour te fait signe de le suivre, suis le, bien que ses chemins soient rudes et escarpés. Et lorsqu’il vous étreint de ses ailes, abandonnez-vous, bien que les paix cachées dans ses peines puissent vous blesser. Et quand il parle croyez en lui, bien que sa voix puisse briser vos rêves comme les vents du nord dévaste le jardin, car de même que l’amour vous couronne, il vous crucifiera, de même que vous lui devez de croître vous lui devrez d’être élégie , de même qu’il s’élève jusqu’à votre hauteur et caresse vos branches les plus délicates qui frémissent au soleil, il descendra jusqu’à vos racines et secouera là où elles s’accrochent à la terre.

Comme des gerbes de blé il vous assemble en lui, il vous bat pour vous dénuder. Il vous passe au tamis pour vous libérer de votre balle, il vous moud jusqu’à vous blanchir, il vous pétrit jusqu’à vous rendre malléable.
Et alors il vous livre à son feu sacré afin de faire de vous le pain sacré du festin sacré des dieux. 

Khalil Gibran, Le prophète.

 

Commander le livre avec les frais de port offert en passant par ce lien :

Pour avoir le livre audio et écouter le livre lu c’est ici :

Publicités