Homo œconomicus. Par Régis Debray

36421937_10216915795955460_1017521337750519808_n

Son triomphe caractérise et résume l’ère nouvelle. Il est assumé, éclatant, offensif et, pour ainsi dire, de fondation dans la République américaine ; dérivé et de seconde main dans la République française, qui fait de son mieux pour se mettre à niveau. Le royaume de la rhétorique a doucement rallié l’Empire de la statistique.

Au commencement était le Verbe. Au commencement sera le Nombre.

Dénombré est de toujours – les têtes de bétail, les pieds de vigne et les pioupious du régiment. La comptabilité nous est venu avec l’élevage et la guerre : elle remonte au Néolithique. La révolution numérique, qui codifie n’importe quelle donnée en binaire, est évidemment pour beaucoup dans ce saut qualitatif du quantitatif. Mais que « Data » et « Big Data » – en français méga-données – soient à présent les clefs des « derniers secrets » mérite une remise en perspective. Ce n’est pas un coup d’État, mais un coup contre l’État. « Homo œconomicus » a destitué « Homo politicus », qui, trois siècles durant, avait coiffé nos légendes ainsi que le petit personnel et avait lui-même, au siècle des Lumières, fait descendre « Homo religiosus » de son piédestal.

La chrétienté avait transmué la religion en politique ; la Révolution française, la politique en religion ; l’ère comptable fait de l’économie à la fois sa politique et sa religion.

La synthèse mérite considération. On appel cela un pataquès : c’est au moment où se célèbre  » le fin des idéologies » que l’on voit le triomphe de la plus inclusive de toutes, l’économisme.

Régis Debray, Civilisation « comment nous sommes devenus américains ».

Acheter le livre en cliquant ici :

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.