Comment j’ai tué Shearazade ! Livre de Hamid Zanaz.

39135969_10217271129958588_7416702565007491072_n

  • Votre livre « J’ai tué Schéhérazade : Confessions d’une femme arabe en colère » est-il une lettre adressée à ces machos, une lettre de divorce relatant l’impossibilité d’une normalisation avec eux? Car à l’inverse de Shéhérazade, vous ne leur racontez pas des histoires, mais demandez ce qu’ils ne pourraient jamais accepter: des relations libres et justes entre deux sexes…
  • Je ne crois pas du tout que ce soit impossible. Il est temps rejeter les catégorisations en noir et blanc et de reconnaitre qu’il y a autant d’hommes pro-féministes que de femmes pro-patriarcales. Dans le monde arabe et ailleurs. Ce n’est pas l’homme qui charrie seul ce système d’injustice, mais c’est la femme aussi, ce sont les mères et les épouses qui le consolident.

Aussi, je ne demande pas : J’exige et je prends.
Il y a une grande différence entre les attitudes.

Joumana Haddad, poétesse, journaliste Libanaise, militante pour les droits de la femme et enseignante à l’Université de Beyrouth.

Propos recueillis par Hamid Zanaz dans son livre  » non nos voix ne sont pas une honte »

Acheter le livre ici :

La maturité psychologique de l’individu est le résultat d’une compréhension de ses sentiments contradictoires. Condition sine qua none pour garantir le contrôle du comportement.

La conscience est un état changeant tributaire de l’évolution du degré de connaissance des individus par rapport à tout ce qui les entoure. Inutile donc de mettre l’instinct et l’idéal en contradiction permanente, c’est le meilleur moyen pour créer des comportements schizophréniques.

Poser une uniformisation de la vérité, de la connaissance et de la conscience, ou une conception immuable du parfait et de la vertu, comme fait la culture du troupeau, est le produit d’une loi mécanique, aveugle aux découvertes et au changement.

Randa Kassis, anthropologue et journaliste Syrienne en exil à Paris.

Propos recueillis par Hamid Zanaz dans son livre  » Non ! Nos voix ne sont pas une honte ».

Acheter le livre ici :

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.