Ce qu’est « préjuger », par Voltaire.

Voltaire, détail du visage (château de Ferney)

Sur le même thème :
https://cyrilc42.blog/2017/02/28/voltaire-et-lesclavagisme/

Le préjugé est une opinion sans jugement.
Ainsi dans toute la terre on inspire aux enfants toutes les opinions qu’on veut avant qu’ils puissent juger.

Il y a des préjugés universels, nécessaires et qui sont la vertu même. Par tout pays on apprend aux enfants à reconnaître un Dieu rémunérateur et vengeur, à aimer, à respecter leur père et leur mère, à regarder le larcin comme un crime, le mensonge intéressé comme un vice avant qu’ils ne puissent deviner ce qu’est un vice et une vertu.

Il y a donc de très bons préjugés. Ce sont ceux que le jugement ratifie quand on raisonne.

Le sentiment n’est pas simple préjugé c’est quelque chose de bien plus fort. Une mère n’aime pas son fils parce-qu’on lui a dit qu’il le faut aimer, elle le chérie, heureusement, malgré elle. Ce n’est pas par préjugé que vous venez au secours d’un enfant inconnu près à tomber dans un précipice ou être dévoré par une bête. Mais c’est par préjugé que vous respecterez un homme revêtu de certains habits, marchant gravement, parlant de même. Vos parents vous ont dit que vous deviez vous incliner devant cet homme. Vous le respectez avant de savoir s’il mérite vos respects. Vous croissez en âge et en connaissance, vous vous apercevez que cette homme est un charlatan pétri d’orgueil, d’intérêts et d’artifices. Vous méprisez ce que vous reverriez, et le préjugé cède au jugement.

Vous avez cru, par préjugé, les fables dont on a bercé votre enfance. On vous a dit que les Titans firent la guerre aux dieux et que Vénus fût amoureuse d’Adonis. Vous prenez à douze ans ces fables pour des vérités, vous les regardez à vingt comme des allégories ingénieuses.

Examinons en peu de mots les différentes sortent de préjugés afin de mette de l’ordre dans nos affaires. Nous serons peut-être comme ceux qui du temps du système de Law(1) s’appercurent qu’ils avaient calculé des richesses imaginaires.

Il semble que Dieu est mit la vérité dans vos oreilles et l’erreur dans vos yeux

▪️ préjugé des sens :
N’est-ce pas une chose plaisante que nos yeux nous trompent toujours ? Alors même que nous voyons très bien ? Et qu’au contraire nos oreilles ne nous trompent pas ? Que votre oreille bien conforme et entende « vous êtes belle, je vous aime » il est bien sûr qu’on ne vous a pas dit  » je vous hais vous êtes laide« . Mais vous voyez un miroir uni, il est démontré que vous vous trompez c’est une surface très raboteuse. Vous voyez le soleil d’environ deux pieds de diamètre, il est démontré qu’il est un million de fois plus gros que la terre.

Il semble que Dieu est mit la vérité dans vos oreilles et l’erreur dans vos yeux. Mais étudiez l’optique et vous verrez que Dieu ne vous a pas trompé et qu’il est impossible que les objets vous paraissent autrement que vous les voyez dans l’état présent des choses.

▪️ Préjugé physique:
Le soleil se lève, la lune aussi, la tête est immobile, ce sont là des préjugés physiques naturels. Mais que les écrevisses soient bonnes pour le sang parce-qu’étant cuite elles sont rouges comme lui, que les anguilles guérissent la paralysie parce qu’elles frétillent, que la lune influe sur nos maladies parce-qu’un jour on observa qu’un malade avait eu un redoublement de fièvre pendant le décours de la lune. Ces idées, et mille autres, ont été des erreurs d’anciens charlatans qui jugèrent sans raisonner et qui, étants trompés, trompèrent les autres.

Acheter le livre pour continuer la lecture :

▪️ Préjugés historiques :
La plupart des histoires ont été cru sans examen et cette créance est un préjugé. Fabius Pictor(2) raconte que plusieurs siècles avant lui une vestale(3) de la ville d’Elbe, allant puiser de l’eau dans sa cruche, fût violé, qu’elle accoucha de Romulus et de Rémus(4), qu’ils fût nourris par une louve etc.
Le peuple romain cru cette fable. Il n’examina point si dans ce temps là il y avait des vestales dans le Latium(5), s’il était vraisemblable que la fille d’un roi sortie de son couvent avec sa cruche, s’il était probable qu’une louve allaita deux enfants au lieu de les manger. Le préjugé s’établit.

Un moine écrit que Clovis, étant dans un grand danger à la bataille de Tolbiac(6), vit vœux de se faire chrétien s’il en rechapait. Mais est il naturel qu’on s’adresse à un Dieu étranger dans une telle occasion ? N’est-ce pas alors que la religion dans laquelle on est né agit le plus puissamment ? Quel est le chrétien qui dans une bataille contre les Turcs ne s’adressera pas plutôt à la sainte Vierge plutôt qu’à Mahomet ? On ajoute qu’un pigeon apporta la « sainte ampoule(7) » dans son bec pour oindre(8) Clovis et qu’un ange apporta l’oriflamme (9) pour le conduire. Le préjugé cru toute les histoires de ce genre.

Ceux qui connaissent la nature humaine savent bien que l’usurpateur Clovis ou l’usurpateur Rollon se firent chrétiens pour gouverner plus sûrement des chrétiens comme les usurpateurs Turcs se firent musulman pour gouverner plus sûrement les musulmans.

▪️ Préjugé religieux :
Si votre nourrice vous a dit que Cérès(10) préside au blé ou que Vishnou(11) et xhaka se sont fait homme plusieurs fois, ou que Sammonocodom(12) est venu couper une forêt ou qu’Odin vous attend dans sa salle vers le Jütland(13) ou que Mahomet, ou quelques autres, a fait un voyage dans le ciel, enfin si votre précepteur vient ensuite enfoncer dans votre cervelle ce que votre nourrice y a gravé vous en tenez pour votre vie. Votre jugement veut-il s’élever contre ces préjugés ? Votre voisin et surtout votre voisine crie à « l’impie » et vous effraie. Votre Derviche craignant de voir diminuer son revenu vous accuse auprès du Cadi et ce Cadi vous fait empaler s’il le peut parce-qu’il veut commander à des sots et qu’il croit que les sots obéissent mieux que les autres. Et cela durera jusqu’à ce que vos voisins, et le Derviche, et le Cadi commence à comprendre que la sottise n’est bonne à rien et que la persécution est abominable.

Voltaire, Encyclopédie philosophique.

Acheter le livre pour continuer la lecture :

(1) : Le système de Law, imaginé par l’Écossais John Law en développant l’utilisation de papier-monnaie plutôt que d’espèces métalliques, et afin de faciliter le commerce et l’investissement, a été mis en place en France, sous la régence de Philippe d’Orléans, de 1716 à 1720, dans le but de liquider la dette laissée par Louis XIV.

(2) Quintus Fabius Pictor (v. 254 – v. 201 av. J.-C.) est un homme d’État de la République romaine et un historien de langue grecque.

(3) Femme d’une parfaite chasteté.

(4) L’histoire légendaire des fondateurs de Rome, Romulus et Rémus, fait partie de la mythologie romaine. L’épisode le plus connu de la légende constitue le moment où les jumeaux nouveau-nés sont abandonnés et sont recueillis par une louve qui les allaite.

(5) Le Latium [lä.ˈs̪jɔm], ou Lazio est une région d’Italie centrale qui inclut la ville de Rome.

(6) La bataille de Tolbiac a eu lieu à Zülpich (en latin : Tolpiacum, francisé en Tolbiac), une ville de l’ancienne Germanie située près de Cologne. On appelle victoire de Tolbiac, la victoire emportée par Clovis, roi des Francs, sur les Alamans, sur un point non déterminé du cours moyen du Rhin.

(7) La Sainte Ampoule était une fiole contenant une huile sacrée qui, selon la légende, aurait servi lors du baptême de Clovis.

(8) Toucher (une partie du corps : le front, les mains) avec les saintes huiles pour bénir ou sacrer.

(9) L’oriflamme (subt. fém., du latin aurea flamma, « flamme d’or ») désigne, dans la Chanson de Roland, l’étendard de Charlemagne, porté par Geoffroi d’Anjou.
Puis, par confusion, l’oriflamme a désigné l’étendard de Saint-Denis que les rois de France levaient avant de partir en guerre.

(10) Dans la mythologie romaine, Cérès, en latin Ceres, est la déesse de l’agriculture, des moissons et de la fertilité.

(11) Dieu hindou.

(12) Dieu siamois.

(13) Le Jutland est la péninsule formant la partie continentale du Danemark.

Acheter le livre pour continuer la lecture :

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.