Vous savez ce qui fait le jeu de l’extrême droite et la fait monter en flèche dans les sondages ?

Je vais essayer de vous le montrer par de petits dialogues fictifs qui ce veulent le reflet simplifié de plusieurs dialogues, malheursement bien réels, que j’ai pu avoir :

Moi : il faut se poser la question des migrations et décider démocratiquement ce que, ensemble, nous voulons faire !

Gâuchiste : Nan mais tu n’as pas honte ? Tu n’as pas de cœur ? Tu es un sale raciste/xénophobe/islamophobe qui fait le jeu de l’extrême droite.


Moi : Il faut questionner l’Islam, il faut combattre l’Islam politique et l’islam radicale sans faiblir !

Gâuchiste : nan mais ça va pas où quoi ? Pour qui tu te prends ? C’est aux seuls musulmans de faire cela ! Pas à toi ! Et puis tu te rappelles pas de ce qu’a fait l’église blablabla… T’es pas un peu ISLAMOPHOBE ? Tu utilises les mêmes ressorts que l’extrême droite !

Moi : c’est pas un peu anachronique de parler de l’église en France ?

Gâuchiste : ana quoi ? Sale raciste !!!! Et l’inquisition et la colonisation tu veux recommencer ?

Moi : on ne peut parler de colonisation sur notre propre territoire ?

Gâuchiste : sale raciste de merde ! Va voter le Pen !!


Moi : Je me demande s’il y a un rapport entre le sexisme et la mysoginie de certains pays et le sexisme et la mysoginie que l’on retrouve dans certains quartiers d’où justement vient l’immigration qui peuple ces quartiers ?

Gâuchiste : nan mais tu as pas vu qu’il y a plus de 100 femmes mortes en France depuis le début de l’année 2019 ? Tu crois que c’est parfait en France !? Tu ferais mieux de regarder notre pays (comme si les quartiers n’étaient pas en France ^^) où il y a encore beaucoup de SEXISME. Les blancs aussi sont sexistes ! Tu es un sale xénophobe qui fait le jeux de l’extrême droite et des racistes !


Moi : pour les personnes qui ont une culture tres différente de notre pays n’est-il pas utile de faire de l’intégration active pour que les gens soient plus en phase avec leur société d’accueil, en l’occurrence la nôtre, en France ? Et que les habitants du pays d’accueil aient mois de frictions avec les migrants qui arrivent sur leur sol ?

Gâuchiste : Nan mais on est tous citoyens du monde heinn y’a pas d’intégration à faire on est tous humain ! Tu veux quoi ? Des français qui sont tous les mêmes comme Jean-Marie Le Pen ?


Moi : Pouvons-nous poser la question du voile patriarcal dans un pays qui l’a relégué aux oubliettes de l’histoire grâce aux combats féministes ?

Gâuchiste : nan mais pour qui tu te prends pour dire à ces gens comme s’habiller ? Et puis le voile c’est l’émancipation ! C’est leur culture !!!

Moi : sûrement pour cela que les mollahs iraniens l’ont imposé, pour imposer l’émancipation à toutes les femmes…..

Gâuchiste : nan mais ça va pas de dire des choses comme cela ? Tu as vraiment que des arguments d’extrême droite ! Tu devrais aller dans les rangs du Rassemblement National !!


En regardant ces dialogues avec calme et recule qui envoie qui dans le camp de l’extrême droite à chaque fois que l’on se questionne sur l’immigration ? Moi je suis solide sur mes valeurs et mes appuis et je sais donc être de gauche – une gauche universaliste, progressiste, émancipatrice, humaniste et qui AIME son pays sans rougir – mais si j’avais été plus fragile j’aurai sûrement fini par me dire que tous ces gauchistes ont raison et que je suis peut-être, au fond, un gars avec des idées d’extrême droite et j’aurais voté en conséquence.

Je suis sûr qu’il y a des tas de gens que les gâuchistes par leur dogmatisme, par leur déni, par leur bêtise, par leur lâcheté, par leur préhension de la politique toujours en rapport à l’extrême droite, ont envoyé dans les rangs de l’extrême droite !

Gâuchistes vous êtes les meilleurs amis de l’extrême droite en réalité et vous, gâuchistes, comme eux, extrême droite, je vous combattrai idéologiquement pour laisser place à une France humaniste et progressiste qui n’a pas honte de ses valeurs et qui ne met pas les questions légitimes du peuple sous le tapis par idéologie. Je suis de ceux qui regarderons la réalité même si cette réalité ne me fait pas plaisir ou me met mal à l’aise, je ne fermerai pas les yeux par confort.

Ainsi je penserai les problématiques de nôtre société et j’y répondrai, non pas par le moralisme ou l’idéologie, non pas par le rejet d’extrême droite, mais par le courage et l’humanisme de la gauche universaliste, républicaine, émancipatrice et pragmatique.

Bien à vous les gâuchistes !

Cyril.