Féminisme intellectuel, Société

C’est l’orthodoxie de MA FOI me discrimine pas la société qui m’accueil, par Fatiha Boudjahlat.

Acheter le livre : "Si, de confession juive, j'ai choisi d'opter pour une pratique orthodoxe de ma foi, respectant à la lettre les prescriptions concernant le sabbat, je ne pourrai reprocher à un restaurateur de ne pas m'embaucher alors même qu'il réalise le plus gros de son chiffre d'affaire le jour durant lequel mon choix… Lire la suite C’est l’orthodoxie de MA FOI me discrimine pas la société qui m’accueil, par Fatiha Boudjahlat.

En cours de catégorisation, Féminisme intellectuel, Islam, Société

Défendre le voile en France mais pas en Iran, par Fatiha Boudjahlat

Acheter le livre : "Les féministes qui soutiennent les femmes iraniennes se découvrant la tête et risquant la prison ne trouvent pas incohérent de défendre le port du voile en France. Comme si seule la contrainte légale était gênante, alors que c'est le voile et ce qu'il symbolise comme emprise communautaire et subordination aux exigences… Lire la suite Défendre le voile en France mais pas en Iran, par Fatiha Boudjahlat

Islam, laïcité, Mes communications auprès des lecteurs., Société

Mes plus beaux textes, De Cyril Chevrot.

D'abord un texte sur l'enfance : Incompris de mes parents qui n'entendent pas le séisme qu'est un placement pour un enfant de 7 ans. Incompris de ces éducateurs qui me disaient qu'être un bon gars c'est être un gars qui marche au pas de ceux qu'on appel les"normaux". Incompris des enfants du village qui ne… Lire la suite Mes plus beaux textes, De Cyril Chevrot.

médias, Politique, Sciences sociales, Société

La critique de la société du spectacle ne suffit pas….. Par Cyril CHEVROT

Le spectacle se représente à la fois comme la société même, comme une partie de la société, et comme instrument d'unification. En tant que partie de la société, il est expressément le secteur qui concentre tout regard et toute conscience. Du fait même que ce secteur est séparé, il est le lieu du regard abusé… Lire la suite La critique de la société du spectacle ne suffit pas….. Par Cyril CHEVROT